Sens et but

Fondation et objectifs

La CSI a été fondée en 1975 par la Conférence des directrices et des directeurs cantonaux des finances (CDF), la Fondation ch pour la collaboration confédérale, la Confédération et une majorité des cantons. Elle réunit des représentants de la Confédération, de tous les cantons, de la Principauté du Liechtenstein ainsi que de nombreuses villes et communes.

En vertu de ses statuts, la CSI est une collectivité du droit public à capacité juridique limitée, dont le siège est à Berne. Son secrétariat se trouve à la Maison des cantons.

Son objectif est de promouvoir la coopération entre les collectivités publiques en matière de digitalisation de l’administration. Pour ce faire, la CSI entend prendre le leadership pour toutes les questions relevant de ce domaine, tout en assurant la coordination des différents acteurs impliqués et en encourageant le partage de connaissances.

SIK_CSI Swiss map transparent

Réorientation stratégique 2018

La digitalisation occupe une place toujours plus importante au sein des instances politiques et des administrations. Depuis près de 50 ans, la CSI soutient la Confédération, les cantons, les villes et les communes dans le domaine informatique. Au vu des rapides transformations sociétales et des nouvelles évolutions technologiques, les délégués et le Comité de la CSI ont décidé, fin 2018, d’une réorientation stratégique, de sorte que la CSI puisse accompagner ses membres de manière flexible et ciblée à travers ces changements.

Digitalisation et implication directe

La nouvelle stratégie de la CSI met l’accent sur la digitalisation et l’implication directe des trois échelons institutionnels. Il s’agit plus particulièrement de soutenir et d’accélérer la digitalisation des prestations offertes par les administrations publiques.

La CSI entend ainsi se concentrer davantage sur la mise en réseau des acteurs du domaine, tout en prenant le leadership pour toutes les questions liées à la digitalisation du secteur public. Les traditionnels groupes de travail permanents sont progressivement appelés à être remplacés par des groupes de projets thématiques et limités dans le temps.

eOperations, un nouvel agent opérationnel

En tant que nouvel agent opérationnel de la CSI, eOperations Suisse SA met en œuvre des projets numériques communs à la Confédération, aux cantons et aux communes.

À travers sa réorientation stratégique, la CSI entend également renforcer ses liens avec les acteurs publics et privés. Les villes et les communes jouissent désormais du statut de membre de plein droit et seront représentées au sein de la CSI par autant de délégués que les cantons.

La CSI entend prendre le leadership pour toutes les questions liées à la digitalisation et renforcer la coordination et le partage des connaissances. Elle veut ainsi soutenir et accélérer la collaboration des collectivités publiques. Elle a notamment réalisé dans ce but une étude sur les interventions politiques concernant la digitalisation aux niveaux fédéral et cantonal et a créé une base de données des projets politiques en la matière. La collaboration avec l’organisation Cyberadministration suisse, le groupe de travail intercantonal E-Government et d’autres organisations est également appelée à être renforcée.

Une organisation au service du secteur public

Les prestations de la CSI continuent de s’adresser aux collectivités de droit public, si bien que toutes les manifestations organisées par cette dernière sont ouvertes aux collaborateurs du secteur public.